Zone Image

 

Product Search

Your Shopping Cart

Items: Total:

Our Products | About us | Contact us | Français

  Welcome  

Photography Tips

Tips and Advice Overview

Shooting in the Sun

Night Photography

Digital Video

Storage

Red Eyes

DPIS and PPIS

Tripods

Digital Archiving and Storage

Depth of Field

Avoid Blurry Photographs

Backlit Photographs

Knowledge of Composition

Flashes

Choosing a Lens

Going On Vacation

Polarizing Filters

Printers

Choosing a Digital Camera

The Computer

Les trépieds - Comment les choisir?

Floue, dédoublée? Votre image vous fait loucher?

 

Vous êtes un amateur qui venez d'investir dans une focale variable ou un téléobjectif. Vous vous dites : " Enfin! Je vais réaliser de superbes photos grâce à un objectif de qualité.

 

Vous avez fait développer votre premier rouleau de film... Déception!

Vos images manquent de piqué et ne semblent pas être au point. Vous découvrez dans le lot reçu plusieurs photographies manquant de précision, aux sujets dédoublés ou présentant un effet de filer. Non, ce n'est pas la faute de votre nouvel équipement et vous n'avez pas bu trop de café cette journée-là. Il vous manquait seulement un outil essentiel : UN TRÉPIED!

 

Conditions minimales pour une image précise

Très souvent, lors de prises de vue à l'extérieur ou à la lumière ambiante, les conditions de faible luminosité nous obligent à abaisser la vitesse d'obturation. Donc, lors d'une prise de photo à main levée, nous risquons de créer des images qui manquent de précision. Pour obtenir des résultats à la hauteur de nos attentes, il est important de respecter cette règle : ne pas utiliser une vitesse inférieure aux millimètres de l'objectif utilisé.

 

Exemple:

Avec un téléobjectif de 135mm, la vitesse minimale serait de 1/125 s. Si nous utilisons une focale variable réglée sur 400mm, le réglage devrait être de 1/500 s. Comme vous pouvez le constater, ces situations requérant des vitesses élevées exigent une quantité de lumière ambiante qui n'est pas toujours présente.

 

Donc, une seule solution s'impose: l'utilisation d'un trépied.

 

Quel trépied choisir?

S'il est sur le marché un accessoire offert dans un choix infini, c'est bien le trépied. Pour s'y retrouver, classons-les ici sous trois catégories, selon leur format et leur utilité.

 

Tripods photography tips 11. De poche

Se glissant aisément dans un sac photo ou même dans la poche d'un manteau, ces petits trépieds n'ont pour fonction que de dépanner son utilisateur. Comme ils ne sont pas conçus pour supporter de lourdes charges, ils ne pourront certainement pas faire bon ménage avec votre focale variable 70-200 F 2.8. Par contre, pour une situation imprévue, comme un superbe coucher de soleil, ou bien pour une photo sur laquelle vous aimeriez être présent avec vos amis de longue date, ces trépieds trouveront leur utilité.

 

Tripods photography tips 22. Les compacts

Plus résistants, ces petits trépieds, s'élevant rarement à plus d'un mètre du sol, sont tout indiqués pour les amoureux de la nature. Gros plans de fleurs, contre-plongées rasantes, saisie d'un reflet sur un cours d'eau sont autant de situations pour ce type de trépieds permettant des prises de vue très basses. Un autre avantage de ces compacts : ils sont peu encombrants et se fixent facilement sur un sac à dos lors d'une balade en forêt.

 

Tripods photography tips 33. Les standards

Les prix des trépieds de cette catégorie varient en fonction des matériaux utilisés dans leur fabrication et de leur capacité à se transformer selon l'utilisation qui en est faite.

 

Si nous optons pour la légèreté et la solidité, le trépied d'aluminium s'avère être un standard peu coûteux, quoiqu'un peu capricieux par temps froid. Un autre bon choix : le trépied d'aluminium/graphite, plus léger et un peu plus résistant. Le summum des trépieds est, bien entendu, celui fabriqué en graphite. Ultraléger et très résistant, il est le préféré des baroudeurs, mais, ouf! son prix est très élevé.

 

Néanmoins, un bon trépied d'aluminium, bien construit et dont chaque pied est doté d'une barre de renforcement horizontale, fera le bonheur d'une grande majorité d'amateurs. N'oubliez pas, par contre, de vérifier la hauteur maximale que celui-ci peut atteindre et, aussi, si la colonne centrale peut s'inverser pour des prises de vue très basses. Ces deux éléments sont souvent un " plus " quant à la polyvalence d'un trépied.

 

Quelle tête a t-il?

Un dernier point à prendre en considération: le type de tête fixée au trépied.

 

Il est préférable de choisir une tête qui pivote sur trois axes : verticale, horizontale et à angle de côté (première illustration). Une tête à rotule combine également tous ces mouvements (deuxième illustration).

 

Un sabot à prise rapide (troisième illustration) vous facilitera également la tâche si vous devez enlever et remettre fréquemment votre caméra sur le trépied. Fixé en permanence sur le boîtier ou sur l'objectif, celui-ci vous permettra d'être toujours prêt en un éclair!

 

Tripods photography tips 4

Tripods photography tips 5

Tripods photography tips 6

 

Conclusion

Grâce au trépied, vous profiterez pleinement de la qualité optique de vos objectifs et vous pourrez continuer à déguster vos cafés bien corsés!

 

Allez, bonnes photos!

Avec la collaboration de Jacques Bourdages, pfe.